C’est quoi la foi selon la Bible ?


C’est quoi la foi selon la Bible ?

Lorsqu'une personne traverse une situation assez stressante ou vit une épreuve très rude, il lui est souvent conseillé de garder la foi. La foi est un concept que chacun peut percevoir de différentes façons. Cependant, la Bible propose une définition unique de cette notion. Qu'est-ce que la foi selon la Bible ?

Définition de la foi selon la Bible

La foi se traduit par le mot fides en latin et pistis en grec, un synonyme de la croyance. D'après Hébreux 11:1, elle est la pleine assurance de toutes les choses que vous espérez. Garder la foi, c'est donc croire avec beaucoup de fermetés à quelque chose que vous espérez, mais que vous n'avez pas encore obtenu. C'est également la preuve de tout ce qui est invisible et spirituel. Il s'agit d'un des mots employés afin d'analyser les comportements de l'homme devant Dieu. Lorsque vous faites une prière ou demandez quelque chose à Dieu, il est impératif que vous ayez la foi pour obtenir une satisfaction. Vous devez croire que le Christ va vous donner ce que vous désirez pour que votre souhait soit exaucé.

La foi, une assurance qui s'obtient par la prière

Il n'est pas facile d'avoir la foi, surtout face à certaines situations graves. La plupart des gens sombrent dans le désespoir plutôt que d'avoir confiance en Dieu, en présence de celle-ci. Vous ne pouvez pas espérer avoir la foi sans l'aide de Dieu. La Bible explique d'ailleurs que la meilleure façon de faire mûrir la foi est de se rapprocher du seigneur. Vous pouvez y arriver de plusieurs façons : à travers la lecture de la Bible et grâce à la prière. Comme l'indique Paul dans la Bible, vous ne devez en aucun cas avoir des inquiétudes, quelle que soit la situation.

Vous devez plutôt porter vos besoins à l'attention de Dieu à travers des supplications ainsi que des prières. Les actions de grâces sont aussi nécessaires pour se rapprocher de Dieu. La paix de ce dernier, dont la puissance surpasse tout entendement, va vous envahir et maintenir votre cœur en Jésus-Christ. Toutes les personnes ayant pris la peine de se conformer aux dires de Paul ont vu leur foi s'accroître. Certains passages de la Bible mentionnent quelques exemples de foi. En les lisant, vous pouvez aussi faire augmenter votre croyance en Dieu. En effet, comme il est écrit dans la Bible (Romain 10:17), la foi naît à partir des paroles que vous entendez.

Quelques exemples de foi indiqués dans la Bible

La définition de la foi proposée par la Bible est illustrée par quelques exemples. Le premier concerne les aveugles qui souhaitaient se faire guérir par Jésus. Il a bien sûr réalisé ce que l'on peut définir comme un miracle. Par contre, Jésus leur a avant tout demander s'ils croyaient en sa capacité de les guérir. Ce n'est que suite à une réponse positive des deux hommes que ce dernier touche leurs yeux en prononçant une parole.

La foi des deux hommes en Dieu est donc l'élément ayant permis leur guérison. Vous devez alors avoir la conviction que votre demande sera réalisée afin qu'elle le soit pour de vrai. L'histoire des trois hommes ayant refusé d'adorer la statue de Nebucadnetsar en se prosternant face à celle-ci constitue un autre exemple palpable de la foi. Toute personne refusant de reconnaître cette statue comme dieu devait être envoyée à l'intérieur d'une fournaise (ardente).

Les trois hommes Abed-Nego, Schadrac et Méschac répondent, au roi, que même jeté dans cette fournaise, le Dieu qu'ils adorent est capable de les sauver. Ils n'avaient pas la certitude d'être sauvé à ce moment-là. En revanche, ils gardaient l'assurance et la confiance que le seigneur viendrait à leur secours. Cette foi s'appuyait sur la soumission à Jésus puis sur le respect des commandements. Ces deux exemples peuvent vous permettre de mieux cerner le sens de la foi selon la Bible.

Une foi sans le respect des commandements de Dieu est morte

Si le fait d'avoir la foi en Dieu est d'une importance capitale, il est aussi nécessaire que vous respectez ses commandements. Comme l'indique l'apôtre Jacques, la foi en Dieu sans des œuvres concrètes est inutile ou vaine. Il est aisé de comprendre cette logique en se référant à l'histoire d'Abraham. Ce dernier, malgré une foi immense, n'a pas hésité à offrir son unique enfant sur l'autel. La foi ne consiste pas seulement à placer votre confiance en Dieu. Elle doit également se remarquer à travers vos agissements, notamment grâce à un grand respect des dix commandements.

En définitive, vous avez la foi seulement quand vous croyez fermement en Jésus. Cependant, il n'est pas seulement question de croire en son existence. Vous devez le démontrer au quotidien par l'obéissance à Dieu. Pour faire grandir cette foi, suivez sa parole et ne cessez pas de faire des prières.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *